les chats du Lauragais

Bienvenue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 30
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat   Sam 25 Fév - 17:52

Vous avez décidé d'adopter un chaton ou un chat, voici quelques conseils pour démarrer sur de bonnes bases.
Le chat a besoin de nourriture, d'une litière, de jouets, d'un endroit pour dormir (panier, maisonnette, etc), d'un arbre à chat pour faire ses griffes et de soins.
Pensez également à la stérilisation de votre compagnon.


1) LA NOURRITURE

Le chaton devra manger des croquettes « spéciales chaton » jusqu'à ses 6 mois. Après sa stérilisation (qui intervient aux alentours des 6-7mois) le chaton ne doit plus manger ces croquettes car elles sont plus riches et il aura tendance à grossir. Vous pouvez donc passer à des croquettes normales ou à des croquettes pour chat stérilisé. Ces dernières sont conçues pour limiter les problèmes urinaires et les problèmes de surpoids qui peuvent intervenir après une stérilisation.
L'idéal est d'éviter les croquettes de supermarchés (whiskas, friskies, etc.) qui sont de moindre qualité. Vous pouvez acheter vos croquettes en animalerie (royal canin, hills, virbac, proplan, etc.). Elles sont un rien plus chères mais vous garantissent une alimentation de qualité pour votre chat. Vous pouvez également acheter vos croquettes sur des sites internet tels ZOO+ qui livrent gratuitement à domicile. Que ce soit en animalerie ou sur internet, plus la quantité par paquet est grande, moins vous payerez cher.
Si vous devez faire un changement de croquettes, il est conseillé de faire une transition sur plusieurs jours (une dizaine de jour minimum) afin de ne pas provoquer de troubles intestinaux.
La quantité à donner par jour est indiquée sur le paquet en fonction de l'âge et du poids de votre chat. S'il ne présente pas de surpoids, vous pouvez laisser les croquettes en libre service tout au long de la journée. C'est la meilleure solution car le chat est capable de réguler son alimentation seul. Si vous le nourrissez de manière ponctuelle (2fois par jour par exemple), il risque d'avoir fort faim, de se jeter sur sa gamelle et d'avoir un surpoids.
Il faut privilégier les gamelles en inox, en céramique ou en verre. Celles en plastique ont tendance à s'abimer plus vite et provoquent des allergies chez certains chats. Elles sont moins hygiéniques et moins facile à nettoyer.
L'alimentation humide (pâtée, bouchée, etc.) se conserve moins longtemps à l'air libre et favorise dans certains cas les diarrhées. Elle convient bien occasionnellement comme friandise ou quotidiennement matin et/ou soir si le chat la digère bien.
Le lait est mauvais pour le chat contrairement à ce que beaucoup de gens pensent. Il contient du lactose qui est très mal digéré par les chats en entraine des diarrhées et autres troubles intestinaux. L'eau est idéale. Si vous trouvez un chaton très jeune, il faut le nourrir avec du lait maternisé spécialement conçu et qu'on achète en pharmacie ou chez le vétérinaire.



2) LA LITIERE

Le chaton ira instinctivement faire ses besoins dans sa litière. En général, il recouvre ses besoins.
Eviter de placer la litière dans un endroit de passage fort fréquenté par les occupants de votre famille, votre chat risquerait de ne pas se sentir à l'aise de ne plus être propre. Ne la placez pas non plus trop près des gamelles.

Il existe plusieurs sortes de litière (minérale, silice, aglomérante, copeaux de bois, etc.). Si vous adopter un chat qui est habitué à un type de litière, continuez avec la même car le moindre changement peut perturber le chat et entrainer des problèmes de propreté. Opérez un éventuel changement de litière en plusieurs jours, en mélangeant les deux produits.
Idéalement il faut enlever les crottes et les pipis tous les jours au moyen d'une petite pelle. La vidange complète ainsi que le nettoyage peuvent s'effectuer une fois par semaine. Une goutte de javel au fond de la litière attire le chat qui est friand de cette odeur. De plus, c'est hygiénique. Le vinaigre blanc est conseillé pour nettoyer les zones souillées accidentellement car en général, les chats n'aiment pas son odeur. C'est également un bon désinfectant et il élimine totalement l'odeur du pipi.
Certains chats sont intransigeants avec la propreté de la litière et feront leur besoin en dehors si elle n'est pas assez propre à leur gout.
Il existe des bacs à litière simples et d'autres fermés comme une petite niche. Si vous optez pour le second bac, enlevez la porte basculante pour les premiers jours car le chat risque d'en avoir peur ou de ne pas comprendre.



3) LES JOUETS

Il est important pour un chaton et même pour un chat d'avoir des jouets. Eviter les jouets avec une grande ficelle (risque d'étranglement ou de blocage intestinal en cas d'ingestion) et privilégier les jouets de petites tailles (souris, balles, etc.).
Les chatons ont fréquemment des 1/4 d'heure de folie durant lesquels ils courent à toute vitesse, grimpent partout, et courent après leur queue. Pour éviter qu'ils s'en prennent à votre mobilier ou à vos tentures, détournez leur attention à l'aide d'un jouet.
Si votre chaton a tendance à sortir les griffes aux durant les jeux, évitez de jouer directement avec votre main. Jouez avec le chaton par l'intermédiaire d'un jouet. Il comprendra ainsi que votre main est là pour les caresses et que les jouets sont là pour les griffures éventuelles.
Si les jouets présentent des risques pour votre chaton ou votre chat (longue queue de la souris qui pourrait être ingérée), ne les laissez pas trainer en votre absence.
Essayez d'avoir plusieurs parties de jeu par jour avec votre chat afin qu'il fasse de l'exercice et qu'il s'amuse avec vous.



4) L'ARBRE A CHATS

Les chats ont besoins de faire leurs griffes. Si vous ne leur mettez pas un arbre à chat à disposition, ils risquent fortement de s'en prendre à vos meubles ou à vos tapisseries murales. Un simple tronc encordé peut suffire mais vous trouverez dans le commerce des arbres à chat plus hauts pourvus de maisonnettes, de hamacs, etc.
Si votre chaton ne comprend pas tout de suite que c'est uniquement sur l'arbre à chat qu'il peut faire ses griffes, éduquez-le. Un « NON » ferme accompagné un pschitt d'eau (à l'aide d'un vaporisateur pour plantes par exemple) peut-être très dissuasif. Evidement il faudra quelques temps à votre chaton pour comprendre et donc arrêter de griffer vos précieux biens. En attendant, protégez vos divans à l'aide de plaids ou de couvertures. Vos murs peuvent être épargnés également. Placez des morceaux de feuille d'aluminium aux endroits de prédilection des griffeurs et ils devraient s'en écarter. Protégez vos assises de chaises avec de vieux essuies ou morceaux de tissus si vos chats y font leurs griffes.
Il y a des arbres à chats de toutes sortes dans les animaleries mais vous les trouverez à bien meilleur prix sur le site www.zoo+.be ou sur Ebay. Placé devant la fenêtre, il devient le mirador préféré de votre chat.



5) LA STERILISATION

Voici les bonnes raisons de faire stériliser votre chat ;

La femelle:

- Dans les périodes de chaleur les femelles peuvent être très bruyantes, elles élèvent la voix pour attirer tous les mÄles du quartier ce qui vous empêche de dormir.
Certaines chattes ont des chaleurs silencieuses mais il vient toujours un moment ou elles veulent se faire entendre.

- Les chaleurs fatiguent beaucoup les femelles. Leurs hormones sont au plus haut et elles s'épuisent à appeler un mÄle qui ne viendra pas.

- Les chatons c'est mignon mais il est souvent difficile de leur trouver des familles responsables qui vont les faire stériliser quand le moment viendra. Qu'allez-vous faire si vous n'arrivez pas à les faire adopter ? Les amener à des refuges qui sont déjà débordés et où votre chaton va vivre dans une cage en attendant une famille qui ne viendra peut-être jamais ?

- La pilule est cancérigène et coûte une fortune. Vous devez payer la boite de pilules tous les mois, alors qu'en cas de castration, vous payez une fois et vous êtes tranquille. Si vous oubliez de donner cette pilule ou si votre chatte est malade ou refuse de l'avaler, elle risque fortement d'être prise par le premier matou du coin.
Certains pensent que les chattes doivent faire une portée pour connaitre les « joies de la maternité » et ainsi être heureuse mais c'est de l'anthropomorphisme ! Les chats se reproduisent par instinct et pour perpétuer leur espèce qui, à en croire le nombre d'animal dans les refuges, est loin d'être menacée.

Le mâle :

- Un chat non castré a des urines beaucoup plus odorantes qui vont « parfumer » votre intérieur même si vous faites la litière régulièrement.

- La majorité des mâles non castrés marquent leur territoire, c'est-à-dire qu'ils urinent sur tout ce qu'ils croisent afin d'y laisser leur odeur au cas où une femelle en chaleur passerait par là. Ces odeurs de marquages sont quasiment impossibles à faire disparaitre.

- Les mâles entiers ont un territoire de promenade beaucoup plus étendu que les mâles castrés et prennent donc plus de risques, traversent plus de routes, etc.

- Ils sont également plus bagarreurs, ce qui engendre parfois des blessures et donc des frais vétérinaires qui auraient pu être évités et qui dépasseront surement le montant d'une castration (entre 50 et 60 euros).

- Lors des bagarres et des saillies avec plusieurs femelles, votre chat risque d'attraper une maladie. Le sida du chat (FIV), la leucose (FELV), etc. sont des maladies graves et transmissibles par le sang et lors d'actes de reproduction.

Les mignons petits chatons deviennent vite et trop souvent des chats SDF qui sont maigres et malades. Ils errent dans les rues à la recherche de nourriture, se font écraser par des voiture, meurent de faim, de maladies, etc. Vous ne voulez pas cautionner tout ca alors faites stériliser votre chat, une bonne fois pour toute la vie !



6) L'ENDROIT POUR DORMIR

Les chats aiment les paniers un peu fermés où ils peuvent se cacher et observer ce qu'il se passe autour d'eux. Les places devant les fenêtres sont des places de choix ! Parfois les chats choisissent des endroits insolites pour dormir ; évier encore mouillé, baignoire bien dure et froide, panier à fruits, etc.




7) LES SOINS

Vous venez d'adopter votre chaton et idéalement il a au minimum 3 mois. Avant ces 3 mois, le sevrage affectif et l'éducation par la mère ne sont pas terminés ce qui peut engendrer ultérieurement des problèmes comportementaux tels que pipis hors litière, morsures, griffures, etc. La primo-vaccination doit avoir lieu à 2 mois et un rappel à lieu à 3 mois. Ensuite il faudra faire les rappels 1 fois par an.
En général les vétérinaires vaccinent contre le coriza (rhume qui provoque éternuements, nez et yeux qui coulent, problèmes respiratoires), la leucose et le typhus. Si vous envisager d'emmener votre compagnon à l'étranger, vous devez également le vacciner contre la rage.
Votre chaton doit être vermifugé tous les mois jusqu'à ses 6 mois et ensuite tous les 3 mois s'il reste à l'intérieur et tous les 1.5 mois s'il sort. Les vers provoquent un amaigrissement du chat, des vomissements et des diarrhées.
Vérifiez régulièrement s'il n'a pas de puce ni de tiques.



8 ) LES SORTIES

Si vous habitez dans une maison et que vous possédez un jardin, vous allez très certainement laisser sortir votre chat afin qu'il puisse lui aussi en profiter. C'est votre décision mais quelques précautions s'imposent. Si vous avez un chaton, ne le laissez pas sortir avant qu'il soit stérilisé (femelle) ou castré (mâle). Votre femelle risquerait de se faire prendre par un mâle et votre mâle d'aller prendre une femelle, avec tous les risques et problèmes que ca engendre. Si vous avez adopté un chat adulte déjà stérilisé, attendez plus ou moins un mois avant de le laisser sortir. C'est le temps dont à besoin un chat pour se sentir chez lui dans son nouveau foyer. S'il est heureux et à l'aise chez lui, il reviendra toujours.
Si vous habitez dans un appartement, vous avez peut-être un balcon mais méfiance, les chats ne retombent pas toujours sur leurs pattes ! Les chutes provoquent des fractures de la mâchoire, des pattes et bien d'autres. Pensez donc à sécuriser votre balcon pour que le chat puisse prendre l'air en toute sécurité. Il existe des filets de protection presque invisibles sur les sites internet dédiés aux animaux et dans les animaleries. Ce sont des systèmes peu onéreux et faciles à placer.
Un chat qui n'est jamais sorti n'éprouvera aucune difficulté à rester à l'intérieur d'un appartement s'il a assez de jouets et un arbre à chat à sa disposition.
Si vous décidez de mettre un collier à votre chat, il est préférable d'enlever la clochette dont le son est pénible pour l'animal à longueur de journée. Choisissez aussi un modèle de bonne qualité avec un système anti-étranglement. Le collier est muni d'une partie élastique ou qui se rompt, indispensable si votre chat reste pendu à une branche ou autre.
L'identification du chat est quasiment indispensable et à souvent lieu lors de l'anesthésie nécessaire pour la castration/stérilisation de votre chat. Il s'agit d'une puce électronique qui est placée sous la peau et qui peut-être scannée gratuitement chez un vétérinaire par une personne qui trouverait votre chat.



9) LES VACANCES

Lorsque vous adoptez un chat, il faut trouver une solution pour vos futures vacances. L'idéal est de laisser votre chat chez vous et de demander à une connaissance de passer tous les jours afin de le nourrir, de faire sa litière et de jouer un peu avec lui. Comme le chat ne change pas d'environnement, il en sera bien moins perturbé.
Si personne ne peut venir chez vous, vous pouvez confier votre chat à une pension féline qui vous demandera une participation financière et un carnet de vaccination parfaitement en ordre. Ces établissements proposent parfois de passez chez vous, moyennant participation financière également.

En dernier recours, vous pouvez emmener votre fidèle compagnon avec vous mais cela requiert certaines précautions. Il faudra tout d'abord vacciner votre chat contre la rage, la législation est différente selon les pays, pensez à vous renseigner à l'avance.
Pour le trajet, il faut que le chat soit dans une caisse de transport, il sera en sécurité et c'est là qu'il aura le moins peur. Ne le laissez sortir de cette caisse sous aucun prétexte, il pourrait prendre peur, se réfugier sous vos pédales et provoquer un accident. Il est préférable de lui retirer sa nourriture quelques heures avant le voyage, ca lui évitera des nausées ou des vomissements. Pour qu'il soit moins stressé, vous pouvez lui donner des granules homéopathiques de passiflore (en pharmacie). Il faut en diluer une dizaine dans son eau la veille du départ. C'est un anti-stresse tout à fait naturel et sans risques, contrairement à des calmants comme le « calmivet » qui a déjà provoqué des malaises importants chez certains chats et qui est vraiment très fort, laissant le chat dans un état second pendant longtemps.
Une fois sur place, il est préférable de le laisser au calme dans une chambre avec tout son matériel plutôt que de lui donner accès à tout le gite. Il sera plus à l'aise mais surtout plus en sécurité. Si jamais il se sauve, vous avez peu de chance de le retrouver car il aura peur et ira se cacher. Attention aux sorties en harnais, si le chat n'y est pas habitué, il risque de prendre peur lors d'un bruit un peu trop fort, de se débattre et de s'extirper de son harnais et de se perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatsdulauragais.forumchats.com
Secret_Sauvage

Secret_Sauvage

Messages : 245
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat   Jeu 21 Juin - 1:07

Adaptez l'alimentation de votre chaton !!!

Le chaton se caractérise par un petit estomac mais un gros appétit, multipliez les petits repas jusqu'à 6 fois au début pour faciliter sa digestion.

Le régime alimentaire de votre chaton pourra mélanger des aliments secs et humides, faites preuve de régularité.
...
L'eau est le nutriment le plus important pour le chaton, elle doit être propre, fraîche et renouvelée régulièrement.

Après la stérilisation, c'est à dire vers l'âge de 6 mois, pensez à modifier le type de croquettes. Pour cela, demandez conseil auprès de votre vétérinaire, il saura vous guider en fonction de l'appétit et du poids de votre compagnon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chatslibreslabege.fr/
Secret_Sauvage

Secret_Sauvage

Messages : 245
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat   Jeu 21 Juin - 1:15

L'éducation de votre chaton : les premiers pas de sa vie sont déterminants.

Le chaton apprend avec sa mère, tout ce dont il a besoin pour survivre : entretien du pelage et des griffes, propreté, les dangers potentiels ...

Le caractère définitif et le comportement social d'un chaton se forment entre la deuxième et la septième semaine de sa vie.

Les premières leçons de sa vie sont les plus importantes pour que votre chaton fasse vite la différence entre ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas.

Tout apprendre, même les choses les plus simplesde la vie d'un chaton afin qu'il soit habitué dès son plus jeune âge à la vie quotidienne de ses nouveaux parents, comme un trajet en voiture, le bruit de l'aspirateur, un régime alimentaire varié, lui ouvrir la gueule pour simuler la prise d'un médicament, le toucher partout dans tous les sens pour éviter d'avoir des soucis de comportement lors d'une consultation chez le vétérinaire .....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chatslibreslabege.fr/
Secret_Sauvage

Secret_Sauvage

Messages : 245
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat   Jeu 21 Juin - 1:21

L'hygiène et le bien-être : des habitudes à prendre dès le plus jeune âge !!!

Votre chaton est naturellement propre, il utilisera rapidement son bac à litière.

Cependant dans certains cas, un apprentissage sera peut-être nécessaire pour permettre à votre chaton d'assimiler le mécanisme de propreté : prenez-le et déposez-le dans son bac jusqu'à ce qu'il finisse par faire ses besoins, puis aidez-l...e à gratter sa litière pour réveiller en lui l'instinct de recouvrir ses excréments.

Placer son bac dans un endroit calme, isolé et facile d'accès.

Pour l'aider à rester propre, nettoyer régulièrement son bac à litière.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chatslibreslabege.fr/
Secret_Sauvage

Secret_Sauvage

Messages : 245
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat   Jeu 21 Juin - 1:28

Protégez votre chaton contre les maladies en le faisant vacciner par votre vétérinaire.

Le chaton est protégé par les anticorps contenus dans le premier lait maternel jusqu'à l'âge de deux mois, si sa mère a été vaccinée ...

Les vaccins protègent votre chaton contre les maladies, le typhus, le coryza, la leucose, la chlamydiose, et la rage.

Soyez vigilant et observateur, si votre chat n'a pas le même comportement habituel, manque d'appétit, soif excessive... consultez votre vétérinaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chatslibreslabege.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bonnes bases pour bien vivre avec son chat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin aide: déco pièce à vivre avec cuisine ouverte.
» Mieux vivre avec les fleurs de Bach
» Un nouveau sommier pour bien dormir
» Conseils pour bien écrire:
» puis je vivre avec 50 brebis laitières et de la fabrication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les chats du Lauragais :: Pratique, conseils, les lois, la santé ..........-
Sauter vers: